#neoptimiste MENU

Attractivité des talents :
des opérations de recrutement à Paris


Face aux enjeux de recrutement de certains secteurs et filières en Nouvelle-Aquitaine, le Conseil régional et la Maison de la Nouvelle-Aquitaine à Paris se mobilisent pour aller chercher des talents au delà des frontières régionales.

Au mois de Mai, deux évènements se sont succédés rue des Pyramides, dans les locaux de la Maison de la Nouvelle-Aquitaine.

« Votre emploi dans la cybersécurité, c’est en Nouvelle-Aquitaine« 

L’évènement du 10 mai avait vocation à répondre aux enjeux de recrutement de la filière cybersécurité néo-aquitaine, avec plusieurs objectifs :

Organisée en partenariat avec l’Agence nationale de la sécurité des système d’information (ANSSI) et l’Agence de développement et d’innovation de Nouvelle-Aquitaine  (ADI NA), la journée s’est organisée autour de tables rondes, de sessions de serious game et d’un job-dating avec la présence d’une quinzaine d’entreprises phares du secteur.

Les sociétés Adacis, ADVENS, Atos Digital Security, Campus Cyber NA, Dassault Aviation, DBM Partners, Escape, Euler Technology Services, Exodata Cyber Defense, Onepoint, Orange Cyberdefense, SERMA Safety & Security, TEHTRIS et Underguard se sont ainsi déplacées à la rencontre des candidats avec des centaines de postes à pouvoir d’analystes, développeurs, consultants, chefs de projets, auditeurs, pentesters…

L’évènement a rencontré un véritable succès et a rassemblé des candidats majoritairement jeunes et qualifiés : + de 62% possédaient un diplôme de niveau bac + 5 et plus et 42% disposaient d’une première expérience professionnelle dans le secteur.

Les entreprises sont reparties avec des centaines de candidatures pour les postes qu’elles proposaient. Un bilan à 3 mois permettra de vérifier si les processus de recrutements ont bien été menés à leur terme et permis à ces secteurs en tension d’embaucher les talents recherchés.

Deux jours, à Paris, pour répondre au défi de transmission des exploitations agricoles en Nouvelle-Aquitaine

D’ici 2026, plus d’un tiers des exploitants agricoles prendront leur retraite en France, soit plus de 160 100 exploitants. Le renouvellement des générations est donc un enjeu majeur et la Nouvelle-Aquitaine se mobilise pour lever les freins à l’installation et accompagner la transmission des exploitations.

En partenariat avec La Chambre régionale d’agriculture de Nouvelle-Aquitaine et la Société d’aménagement foncier et d’établissement rural de Nouvelle-Aquitaine (SAFER NA), et avec la participation de structures telles que Ceinture verte, Terre de liens et Ferme Envie, l’événement « Agriculteurs, ça vous botte ? »  avait pour objectif de lever les freins à l’installation et d’accompagner la transmission des exploitations pour un nouveau public aux projets de plus en plus diversifiés.

A travers les tables rondes, les témoignages et des rendez-vous individuels avec les conseillers des différentes structures, les candidats on pu découvrir la diversité de l’agriculture en Nouvelle-Aquitaine, les différents métiers de l’agriculture et leurs réalités, se renseigner sur les démarches, les aides financières et les structures appropriées selon les besoins, clarifier leur projet et les compétences à développer, et même trouver une exploitation.

Inscrit dans le cadre de la quinzaine de l’agriculture « Chaussez vos bottes » qui proposait des évènements agricoles dans les 12 départements de Nouvelle-Aquitaine, cet évènement parisien a permis d’aller à la rencontre d’une cible de franciliens, qui sont nombreux à vouloir quitter la capitale, se reconvertir professionnellement et rejoindre une activité davantage porteuse de sens.

Ce « pari » parisien a fait mouche puisque l’événement a accueilli plus d’une centaine de participants (en ligne et présentiels) avec des profils de candidats diplômés dans le domaine, aux projets mûrs et précis, ou encore des profils de citadins en cours de reconversion mais bien informés et séduits par un projet de changement de vie.

« 5000 entreprises à reprendre en Nouvelle-Aquitaine« 

Dans la continuité de ces deux actions, la Maison de la Nouvelle-Aquitaine accueillera les 21 et 22 novembre prochain, un événement dédié à la reprise d’entreprises en Nouvelle-Aquitaine. Cette fois, la Région Nouvelle-Aquitaine et ses partenaires consulaires (CCI et CMA) accompagné par Pôle Emploi et l’APEC, viendront chercher des candidats à la reprise de commerces de proximité (commerces de bouche, hôtellerie, restauration, services). Des commerces dits « essentiels » pour la vitalité et l’attractivité de nos territoires, notamment en zone rurale.